Histoire du comptage de cartes


Avant que cette stratégie ne soit mise en place, les chances de gagner pour les joueurs face au casino étaient minimes. Aujourd’hui, l’avantage du casino est réduit.

Anciennement un pur jeu de hasard

Avant, dans un casino, les gens qui venaient jouer au Blackjack le faisait sans stratégie et sans expérience ce qui permettait aux casinos de gagner beaucoup d’argent. Les joueurs considéraient le Blackjack comme un jeu de hasard et donc ignorait la possibilité de mettre en place des stratégies.

Les casinos ne prenaient pas non plus la peine de cacher les « ficelles » du jeu car ils ne pensaient pas que quelqu’un pourraient les découvrir.

Apparition de stratégies de comptage des cartes

histoire-comptage-cartesMalheureusement pour les casinos et heureusement pour les joueurs, le professeur Badwin mis en place la stratégie de base dans les années 50. Il écrivit un article sur la stratégie de base. Le joueur pouvait soit rester, soit tirer une nouvelle carte, soit doubler sa mise, soit partager les cartes si les deux étaient identiques ou abandonner dans le cas où la partie n’était pas en faveur du joueur. Elle permettait de trouver une solution en fonction de chaque situation rencontrée durant la partie.

Dans les années 60, le professeur Thorp mis en place la stratégie du comptage de cartes. Il savait qu’il étai possible de déterminer la valeur des cartes qui restaient dans le sabot grâce à certaines méthodes. Il publia un livre s’intitulant « Beat The Dealer », dans lequel ses méthodes sont expliquées.

Depuis que ces stratégies ont été mise en place, le jeu est très populaire. Il faut tout de même savoir que compter les cartes est beaucoup plus compliqué que la stratégie de base car il faut compter toute ou une partie des cartes qu’il reste dans le sabot en fonction de vos cartes et de celles des autres joueurs.