Eviter l’assurance


Assurance au Blackjack

Si la première carte du croupier est un As, le joueur peut prendre une assurance avant que le croupier ne distribue sa seconde carte. Cette assurance ne peut être utiliser que lorsque le joueur tire un valet ou un As

Le joueur peut miser jusqu’à la moitié de son pari initiale lorsqu’il prend une assurance. La mise de l’assurance est placée dans une partie spécifique généralement appelée « assurance paie 2:1″.

Le joueur qui prend une assurance parie sur le fait que la seconde carte du croupier aura une valeur de 10 ce qui correspond à soit un 10 soit un Roi, une Dame ou un Valet.

Si le joueur a raison, il récupère il double de ce qu’il a misé pour l’assurance.

Par exemple, si le croupier a un As et que le joueur parie 20 euros pour prendre une assurance (si sa mise initiale était de 40 euros) que la seconde carte aura une valeur de 10 et qu’elle sera un 10 un roi, une dame ou un valet; le joueur récupère 40 euros.

Le joueur peut gagner la mise de sa main initiale et perdre sa mise sur l’assurance, il peut gagner la mise de l’assurance et perdre sa mise initiale ou alors, il peut perdre sa mise initiale et son assurance.

Le croupier, même s’il est en possession d’un As, d’un valet, d’une dame ou d’un roi, n’a qu’une chance sur 10 de tirer une carte complémentaire

Dans le cas où le joueur ne compte pas les cartes, il vaut mieux éviter l’assurance car le joueur n’ a aucune estimation sur la carte cachée du croupier  ce qui a un effet négatif sur la chance du joueur et ce qui lui fera perdre de l’argent.

L’avantage du casino sur ce pari est de 7,69% ce qui en fait une des pires mises possibles dans un casino. Cependant, certains joueurs arrivent à tirer parti de cette assurance.

Il est conseillé d’utiliser l’assurance uniquement lorsque le joueur compte les cartes même si c’est de plus en plus compliqué de le faire dans les casinos de nos jours.